Lili a testé pour vous le camping!

Je veux dire, le vrai camping... Celui où on arrive et où on galère pendant 2 heures pour monter la tente; celui où on dors sur un matelas pourri qui vous nique le dos; celui où y'a plein d'araignés partout (aaaaaaaaahhhhhhh) qui essayent de vous tuer; celui où on mange des pates pendant 2 semaines; celui où on se douche dans des sanitaires dégueux, donc sans enlever ses tongs; celui où on pisse debout -ou autre- depuis 15 longs jours; celui où quand il pleut, bin y'a rien à faire... Bref, le camping quoi!

Mais ce n'est pas tout!!! hihi
Oui, parce que là, c'est le camping "normal"... Mais moi qui voulait partir en mobilhome, j'ai eu bien d'autres surprises! A savoir:
- On a fait cramer le milieu de la tente. Moment de grand héroïsme de ma part, je me suis jetée dans les flammes avec une bouteille d'eau, ainsi qu'Annou, pour maitriser les flammes pendant que son copain coupait le gaz, pendant que Julie courait partout sur l'emplacement en criant "ça brûle, ça brûle!"
- On a parfois eu des collocataires relou sur notre emplacement
- Et des voisins évidemment bruyants
- Je n'ai malheureusement pas rencontré de beau surfeur bronzé, ni personne d'ailleurs...
- Mes talents de séductrices ont été malmenés par des charmants jeunes hommes, enfin un, qui ne voulait pas tromper sa copine avec moi. (Oui, je sais j'suis une méchante fille)
- Et pour notre dernière soirée festive j'ai dû laver du vomi!

Mais bon, on retiendra les bons moments qui nous ont fait rire:
- Le cramage de tente et la magnifique prestation de Julie nous fera encore rire lontemps
- Les roulots des vagues qui s'échouent sur la plage auront eu raison de nous plus d'une fois, mais toujours dans la bonne humeur!
- Les promenades sur la plage chez les culs nus... Ahh! que du bonheur
- Mon orteil de pied mazouté... et oui, chance de cocue!
- Les coups de soleil trop laid parce qu'on a mal étalé la crème
- Les folles soirées en boites avec les mecs trop laids mais qui avaient la gentillesse de nous payer des coups à boire!
- Pierrik qui heureusement était là dans quelques soirées pour nous faire rire
- Miss france club 2007... No comment!
- La dernière soirée entre filles où je n'ai jamais autant bu de ma vie, ni rigolé d'ailleurs! Ni fumé un aussi gros cigar un peu spécial!

Et voilà, les vacances sont finies... Je pars chez mon père tout à l'heure, où je vais devoir bosser sans relâche pour avoir mon putain de concours, parce que merde, il le faut!

Pour ce qui est de la Bourriquet mania,
j'ai décidé comme une grande, que tout à l'heure, dans le train, j'effacerai tous ses messages et son numéro de téléphone... Et oui, je n'ai pas pu résister pendant ces vacances à lui donner de mes nouvelles... La faute aux surfeurs pas là!
Et je me dis que pour une fois, autant garder des bons souvenirs avec un mec, au lieu d'attendre que je le déteste pour le "quitter"...
Aux grands maux les grands remèdes, vous l'aurez compris, puisque je ne suis pas capable de l'oublier comme ça, de moi-même, bin j'efface toute trace de son existence dans mon portable! Au moins je suis sûre de ne pas le rappeler... Après, je vous le dis tout de suite, s'il me rappelle, là c'est une autre histoire!