Je me demande si c'est ma mère qui est old scool ou si c'est moi qui suis trop visionnaire.la6946_001

Je m'explique. Ou tout du moins je voudrais bien qu'on m'explique ce qu'est être une fille facile.
Alors que je revenais tanquillement de faire du shopping avec mon acolyte, je montre mes nouvelles acquisitions à ma mère. Les achats étant ciblés: Lingerie féminine. Je lui montre donc différents articles, dont un porte-jartelles en dentelle noire. Sachant ses goûts, je m'attendais à la remarque qui va suivre "oula, ça fait un peu pute ça"... Enfin, rien de méchant, mais la discution qui s'en suit m'en dit plus long sur la marche à suivre, ou plutôt que je devrais suivre.
Ma mère m'a gentilment expliqué que si je voulais avoir un mec bien il fallait pas que je mette des trucs comme ça, que j'allais passer pour une fille facile, et que du coup, des mecs (pas bien) allaient me draguer, que moi j'allais tomber dans le panneau, et qu'au final, ils me laisseront tomber une fois consommée... Je sais qu'elle n'a pas tort, mais mes porte-jartelles, je les montre quand même pas à tout le monde!!! Oui, parce que ma mère me voyait déjà en boîte en mini-robe, levant les bras et de cette manière découvrant ma belle lingerie de pute!

Quelques instants plus tard, je l'appelle dans ma chambre pour lui montrer une photo de moi que je trouve bien. Et là, c'est le drame! Ma mère me dit qu'elle ne me trouve pas bien du tout dessus, que je fais pute, parce que je fais un "bisou" à la photo, comme dans les livres porno ou les films du même accabit paraît-il...

Conclusion, je me fais engueuler par ma mère qui me dit de plus faire ça, et que si je n'arrête pas de faire des bisous sur les phots et tiutti cuanti, je vais me faire une sale réputation et que du coup je ne trouverai pas de mecs bien...

Je sais que dans le fond, elle a pas tort la mère, et peut-être que si je ne trouve pas de mec bien, c'est peut-être parce que soit je suis trop conne, trop moche etc, soit j'ai une tête de salope et que seuls les connards s'interessent à moi, c'est-à-dire la fille facile à leur yeux.

Enfin, je me dis que parfois je ferai bien d'écouter un peu ma mère, même si elle exagère parfois, elle a quand même plus d'expérience que moi dans la vie, et elle n'a pas toujours tort! N'est-ce pas elle qui m'a dit de ne pas aller chez Bourriquet quand il me prévenait au dernier moment, en me disant que ce n'était pas normal que j'accoure dès qu'il se manifestait? Si...