Parce que hier soir c'était la folie...

Non, non, je vais vous décevoir, pas une nuit de folie endiablée!

Juste une nuit où j'ai fait une crise d'insomnie, une crise de pleures, une crise de rangement de ma chambre et de ma penderie...
Une crise qui a durée jusqu'à deux heure du mat.
Une crise que j'ai pu grandement ressentir quand j'ai dû ouvrir mes yeux tout gonflés lorsque mon putain de réveil à sonné ce matin...

M'enfin c'était une crise utilitaire, c'est déjà ça.